ecole elysée #lesaudacieux

Des écoliers à l’Elysée

En mars dernier, les CM2 et CM1 du SRPI de Lépanges-Deycimont-Prey se sont rendus à Paris pour visiter, entre autres, l’Elysée. Un voyage inattendu, résultant d’une lettre adressée quelques mois plus tôt, au secrétariat de la Présidence de la République, par le président de l’Apele, l’Association des Parents d’élèves de Lépanges.

Lorsqu’il prend la présidence de l’association des parents d’élèves de Lépanges, Reynald Honoré avait ce souhait largement partagé par les membres du bureau de l’association : faire en sorte qu’au moins une fois dans leur scolarité, les primaires, notamment les élèves de CM1-CM2 dont l’âge est plus adapté, participent à une « belle sortie ». Par ce qualificatif, le président imagine une grande sortie, du genre « exceptionnelle ». Une de celles dont les enfants gardent un souvenir impérissable pendant plusieurs années : « dés la rentrée scolaire, nous avons envisagé d’organiser une sortie de 2 jours à Paris avec une nuitée. » Pour concrétiser ce projet et le financer, les membres du bureau de l’Apele concoctent un programme d’animations dans l’objectif donc, de récolter de l’argent.

Malheureusement ce projet de voyage tombe vite à l’eau en raison de l’attentat survenu à  Strasbourg en décembre, soit quelques mois après. « A la suite de ces événements dramatiques, l’Académie nous a adressé un courrier nous informant que toutes les sorties scolaires étaient de fait annulées hormis celles qui se déroulaient dans des endroits sécurisés… » La virée à la Capitale tombait alors à l’eau.

Les derniers mots de l’Académie résonnent pourtant en écho dans la tête du président de l’association qui se demande alors : « quel est l’endroit en France qui est le plus sécurisé ?… »

……………………..

Signe(s) d’instinctif d’audace : tenter le tout pour le tout, sans en attendre ou espérer de résultat, mais essayer.

Un chiffre : 22, le nombre d’écoliers qui ont visité le Palais de l’Elysée

Un mot : étincelle, celle qui brillait dans les yeux des enfants à l’évocation de ce voyage.

……………………..

le palais de l'Elysée ©DR #lesaudacieux

Des Vosges à l’Elysée

Presque sur un coup de tête Reynald sort stylo et papier, et écrit ces quelques mots : « vous qui recevez les grands de ce monde, seriez-vous d’accord pour recevoir les petits ? ». La missive est envoyée en décembre, sans trop se faire illusion sur la suite qui lui sera donnée.

Les fêtes passent, l’association travaille en lien avec les enseignantes sur un autre projet de sortie, dans les Vosges cette fois-ci, avec rando et nuit au refuge. 

Puis en février une lettre à l’entête de la Présidence de la République arrive dans la boîte aux lettres du Lépangeois : « Ma première réflexion fut de dire : « sympa ils répondent. Ils sont corrects. » La réponse est plus surprenante que cela d’autant qu’il est même question que, si son agenda le permet, M. Macron recevrait les enfants.

C’est écrit noir sur blanc : les écoliers sont invités à visiter le Palais de l’Élysée et à rencontrer, s’il est disponible, le Président de la République. 




“Vous qui recevez les grands de ce monde,
seriez-vous d’accord pour recevoir les petits ? “

« Pas forcément pour voir le Président en vrai »

« C’est une chance ! »… « C’est incroyable… une chose que l’on ne vit qu’une fois »… « Tout le monde n’a pas la chance d’aller à l’Elysée… » A l’annonce de la nouvelle, comme leurs enseignantes quelques heures plus tôt, Violette, Axel et leurs camarades de classe n’en reviennent pas. Plusieurs lectures et relectures du courrier sont nécessaires pour qu’ils y croient vraiment. « J’ai cru que c’était un rêve… » avoue même Laura.

Le programme initial de séjour se voit chambouler, pour le plus grand plaisir de tous. Voyage en TGV -une première pour la plupart-, visite du Musée d’histoire naturelle et des principaux monuments, le périple parisien des écoliers se (re)dessine suivant la mouvance de l’agenda de l’Elysée. 

Enfin, c’est sous les couleurs de « Je vois la vie en Vosges » qu’ils franchissent la cour d’honneur, un lundi après-midi. 

Les enfants n’ont pas eu la chance de voir Emmanuel Macron, pris par ailleurs, mais ce n’est pas ce qu’ils retiennent de leur journée à la Capitale. Bien sûr, ils auraient aimé lui offrir les cadeaux qu’ils avaient ramenés et l’interviewer pour la web-radio qu’ils tiennent, mais ce n’est pas l’essentiel. Beaucoup sont allés à Paris pour la première fois, ont vu la Tour Eiffel « en vrai », pris le TGV, mais tous garderont surtout de ce voyage le souvenir de l’avoir effectué « tous ensemble ».

gare de l'Est les Ecoliers à l'Elysée - ©DR #lesaudacieux
es Ecoliers à l'Elysée - ©DR #lesaudacieux

Crédit photos : école primaire de Deycimont.

les Ecoliers à l'Elysée - ©DR #lesaudacieux
les Ecoliers à l'Elysée - ©DR #lesaudacieux

Liens (très) utiles :

Pour écouter les souvenirs des enfants et l’ensemble de leurs émissions, jetez un œil sur leur web radio : https://lewebpedagogique.com/lepanges/.
Info de dernière minute : en raison de son caractère innovant, le projet “web radio” va recevoir le “prix académique des projets innovants”, le 12 juin à l’Académie Nancy-Metz. Il s’agit de la seule école primaire et vosgienne qui reçoit ce prix. 

Pour suivre les actualités de l’association de parents d’élèves Apele : https://www.facebook.com/APELE88600/